BasketNews
PROAPROBNATIONAUXFÉMININESUSAEUROPEEDFABO/CONTACTFANTASYCAMPS BASKET
Blog I Love Basket : Gazouillis dans le panier
Contenu
Egalement
Réactions


Lire les commentaires

J'ai effleuré le sujet il y a quelques jours, je reviens dessus car il est d'actualité.

Par I Love Basket (12/01/12)

L’une de mes phrases fétiche c’est «toute avancée n’est pas source de progrès.» Deuxio, et un peu a contrario, comme je le disais à l’un de mes confrères, lui même devenu dépendant «que tu aimes ou pas, si tu es journaliste, si tu ne veux pas être à la ramasse, tu te dois d’être sur twitter.»

J’avais un compte depuis pas mal de mois déjà, mais je ne l’alimentais pas. C’est un peu comme lorsque le fax est arrivé, ça ne servait à rien d’en avoir… jusqu’au jour où les autres s’en sont servis. Il faut être deux. Ou mieux cent. Mille. Des millions.

Depuis la rentrée, Twitter c’est une déferlante. Et je ne vous parle pas ici de l'inimitable Nadine Morano, que je ne lis d’ailleurs que dans la (vieille ?) presse écrite, juste des tweets de basket. Normal le basket est américain et twitter, c’est comme Coca-Cola et la cyberdépendance, ça vient de là-bas.

Je suis au courant de tout. Enfin surtout de ce qui se passe en NBA. Ce n’est pas compliqué. Un mec bosse à la source (un journaliste par exemple) et après, pfttt, ça part dans tous les sens. Déjà que sur Internet il n’y pas beaucoup aucune vérification, dites vous bien que sur twitter une fois que c’est lancé, c'est en pilotage automatique et comme la machine infernale des Soviets dans le Docteur Folamour, définitivement incontrôlable… D’ailleurs je reçois parfois la même info à cinq minutes d’intervalle de deux, trois ou quatre twitters différents.

Ou alors c’est une grosse légume qui s’adresse à moi, même si je ne suis pas l’un de ses followers, simplement parce que l’un de mes abonnés a re-twitté. Merci donc à Pascal Gib de m’avoir donné des nouvelles de Dirk Nowitzki qui filait vers la Maison Blanche. «On bus goin to the white house. What an honor to meet the POTUS. Check in out on nba tv at noon eastern.»

J’imagine Louis XVI montant à l’échaffaud. «Pardonnez moi bon peuple de France, ceci est mon dernier tweet, je vais me faire raccourcir.» Notez qu’il ne faut pas d’états d’âme, le tout doit tenir en 140 signes.

Depuis que j’ai installé l’application sur mon i-phone je ne sais pas combien de tweets je lis dans la journée (tous ayant trait au basket), ça me fait peur… J’ai limité mon nombre d’abonnements car j’ai déjà l’impression de passer mon temps à ça, au bureau, chez moi, dans le métro, le train, le tram. Partout.

Mais je m’interroge : qu’est-ce que j'ai vraiment retenu de tout ça à la fin de la journée ? J’ai beau dire, j’ai beau faire, je suis de la génération papier. Pardon print.

Mes indispensables :
@ Basketnews
@ Kasvilovic
@ PascalGibBN
@ Lecomte_lequipe
@ bomaye12

Moi c'est @P_legendre





Propulsé par Disqus

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur Twitter
Loading

Sondage BasketNews.net


Retrouvez les résultats dans le prochain numéro de BasketNews
Pseudo
Mot De Passe
NBA
Fr-1
Fr2
NBA
1 Mars 2012
Orlando
Oklahoma City
Phoenix
Minnesota
Sacramento
L.A. Clippers
Portland
Miami